POEME, inspiration à l 'aube à Colimaçons..

Tels des croissants de lune surmontant une étoile,
Taches multicolores virevoltant dans l'azur,
Tels des enfants de la Lune qui,
en arrière plan, stable sereine,
Veille,
Nous dansons tournoyons, les uns autour des autres, ou en un ballet féérique incessant.
Il en arrive encore,de nulle part, plus proches, hésitant,
Alors que les autres s'éloignent au dessus de l'horizon, microscopiques étoiles,
Avant de se déposer ,tels des papillons délicats, toutes voiles dehors.
Et le sable blond atteint, insectes démesurés aux ailes palpitantes,
Ils sautillent avec élégance et enfin s'arrêtent.

parapentiste VERS MAFATE 001